Ski de fond / Ski nordique

La différence de niveau est grande entre le ski de fond de loisir occasionnel, qui permettra de prendre un bon bol d’air dans une belle forêt de conifères, et le ski de fond de compétition, qui demandera une préparation constante, toute l’année pour certains, agrémentée d’entraînements croisés en course à pied, trail, vélo, etc.

Les approches possibles entre ces deux situations sont très nombreuses, et l’on doit adapter ses choix nutritionnels à sa pratique.

Le coup de pouce d’ERGYSPORT

Faire une cure de ferments lactiques au début de l’hiver, ERGYPHILUS Plus : 2 gélules le matin à jeun pendant 1 mois.

Veillez à apporter suffisamment d’acides gras polyinsaturés, précurseurs de régulateurs de l’inflammation et de la réparation des tissus post-entraînement, SYNERBIOL : 2 à 4 capsules au cours du repas du soir.

Ski de fond de loisir

Une bonne sortie de ski de fond durant plusieurs heures doit être abordée comme une sortie de randonnée, même légère. On pensera donc à ne pas sortir sans se garantir au moins une possibilité d’hydratation.

L’utilisation de boisson chaude, préférable par temps froid, n’est pas forcément la plus adaptée. Le café et le thé seraient plutôt à proscrire, d’une part parce qu’ils n’hydratent pas ou très mal, et d’autre part, parce que l’abus de ces boissons est en mesure de diminuer la fixation du fer.

Une sortie de plusieurs heures, même à basse intensité, génère une fatigue proportionnée au manque d’entraînement. Afin de profiter de chaque instant, et de garder la possibilité de repartir le lendemain, utiliser une boisson d’effort et/ou une barre ERGYSPORT effort est toujours le meilleur choix. Pour la boisson, l’idéal est de la conserver dans une gourde ou une poche isothermes, pour qu’elle ne devienne pas trop froide.

Compter 250 à 500 ml par heure, 2 doses ou 1 stick d’ERGYSPORT EFFORT pour 500 ml.
Avec 1 à 2 barres par heure, vous aurez le stock nécessaire en glucides pour continuer la journée.

Si vous programmez une sortie quotidienne lors de vos vacances, il faudra compléter avec un apport adapté d’oligoéléments, vitamines, et minéraux, afin de ne pas laisser trop de place à la fatigue.

Randonnée nordique

Il s’agit de sorties bien plus longues, où l’on a l’habitude de partir plus chargé, parfois pour plusieurs jours. Les besoins énergétiques, en vitamines, en minéraux, sont bien plus importants, et ce d’autant plus que l’on a difficilement accès à une alimentation suffisamment riche en micronutriments quand on passe plusieurs jours en refuge.

Partir préparé implique autant une préparation physique que nutritionnelle. Afin d’avoir les « batteries à niveau », nous conseillons :

15 jours avant

Au matin de la sortie

Au cours de la sortie

La solution la plus pratique est d’avoir dans la poche des barres glucidiques, et pour la boisson, une gourde isotherme, afin d’avoir un apport hydrique suffisant.

Après la sortie

  • Si l’effort a été particulièrement long ou difficile, n’hésitez pas à reprendre 3 gélules d’ERGYSPORT RÉCUP le soir au coucher.

Ski de fond sportif ou de compétition

On tiendra compte des différents types de sorties et d’une préparation de fond pour mieux répondre aux spécificités du ski de fond de compétition, et au niveau de chacun.

En préparation

D’une manière générale, on prendra soin d’anticiper la surconsommation de micronutriments toujours causée par un changement de rythme d’entraînement.

  • ERGYSPORT OLiGOMAX: 1 bouchon matin, midi et soir, à garder 1 à 2 minutes sous la langue, puis avaler.
  • ERGYSPORT STiM: 2 à 3 gélules au petit-déjeuner, éventuellement 1 à 2 au cours du repas de midi.
  • ERGYSPORT RÉCUP: 2 à 3 gélules après l’entraînement, 2 à 3 le soir au coucher en cas d’inconfort musculaire.

Pendant les sorties

La boisson d’effort est un outil qui doit faire partie de vos habitudes, elle peut être accompagnée de la barre ERGYSPORT effort, car parfois au bout de quelques heures le corps a besoin d’une alimentation solide.

  • Boisson ERGYSPORT EFFORT: prévoyez 500 ml environ par heure, avec 2 doses ou 1 stick de poudre à diluer dans 500 ml d’eau, à boire de manière régulière, et par petites gorgées.
  • Barre ERGYSPORT EFFORT: prendre 1 à 2 barres d’effort en petites bouchées.

Après un entraînement

Il faut garantir la remise à niveau des stocks, et l’apport des micronutriments essentiels à la récupération.
Première réponse incontournable :

  • ERGYSPORT REGEN’ : 2 doses ou 1 stick de poudre dans 500 ml d’eau, à boire dans l’heure qui suit l’entraînement.
  • En cas de forte charge ou d’entraînement difficile : VECTIDYN : 3 gélules en même temps qu’ERGYSPORT REGEN’.

Recommandations nutritionnelles

  • 4 fruits différents de saison, 4 légumes différents de saison, chaque jour.
  • Alimentation riche en produits complets biologiques.
  • Consommation quotidienne d’huiles végétales vierges, 1re pression à froid (olive, noix, colza).
  • Consommation régulière (3 fois par semaine au moins) de poissons gras.
  • Ne pas abuser de viandes rouges, d’alcool, de céréales à gluten et dérivés.

Notre partenaire ski de fond

Maurice Manificat

Maurice Manificat

Double médaillé de bronze Team sprint et 4x10 km Relais (J.O. de Pyenongchang) 2018
Il se surnomme MoMo, se définit comme perfectionniste, bosseur, maniaque, retardataire chronique et serait réputé pour son bon coup de fourchette ! Il est fan de Louis de Funès et du "Dîner de cons" mais sa télé préférée est Arte. Tout dans la tête, y compris la modestie, et tout dans les jambes, y compris la performance. Son palmarès en effet est long comme un jour sans pain, ce qui pour le champion de ski de fond constitue pire calvaire que la Vasalopet !

Produits liés

Articles liés

Laisser un commentaire