Tennis

La forme en 5 sets et 3 mouvements !

Accélérations, blocages, sauts, frappes, smashs… le rythme parfois intenable que l’on essaie de faire subir à l’adversaire, quand ce n’est pas lui qui cherche à nous l’imposer… Bien des occasions de mettre les organismes littéralement en ébullition si le match se déroule en pleine canicule comme aux grandes heures de Roland-Garros !

Tennis : un effort conséquent

Sans forcément parler des plus grandes compétitions de la planète Tennis, tenir toute l’intensité d’un match dont la durée peut être très variable (de 45 minutes à plusieurs heures !), et plus encore récupérer pour enchaîner sur le match suivant, tout cela demande d’avoir un organisme aux fonctionnalités optimales.

Il s’agit donc de prévenir la fatigue, favoriser la récupération, mais aussi plus spécifiquement de préserver les tissus articulaires et tendineux des nombreux efforts de tension, torsion, freinage, amorti, saut, récupération, accélération… Et dans tout cela, il ne faudra pas oublier d’aider les capacités de concentration, pour assurer la stratégie tout au long d’un match.

Prévention : optimiser le terrain

La première base pour que l’organisme puisse donner le meilleur, c’est de faire en sorte qu’il soit en pleine santé. Et pour cela, il faut revenir sur les bases : 5 fruits et 5 légumes par jour, suivant ce que permet le rythme des saisons, pour entretenir une bonne flore intestinale, apporter des vitamines et des antioxydants, et lutter contre l’acidose des tissus. Il faudra aussi bien penser à apporter des sources de protéines de qualité, associées à des graisses riches en acides gras polyinsaturés de la famille oméga 3.
Toutefois, certaines périodes de stress important, de surmenage au travail, sont difficiles à concilier avec les entraînements. C’est dans ces périodes charnières, quand se joue le rythme de l’année, et dans les semaines précédant les compétitions que les supplémentations trouvent un grand avantage : on évite les carences qui pourraient mettre en péril les performances futures.

Enregistrer

Reprise et avant la compétition

Dans la période de reprise, ou 2 à 4 semaines avant une compétition, il convient de garder un bon statut en électrolytes et limiter les carences en vitamines.

Le coup de pouce d’ERGYSPORT

  • ERGYSPORT OLiGOMAX :  1 à 2 gourdes le matin à jeun, à garder 1 à 2 minutes sous la langue puis avaler.
  • ERGYSPORT STiM : 2 à 3 gélules au cours du petit-déjeuner.

Les articulations et les tendons, points de fragilité du tennisman :

Il est aussi possible d’apporter des extraits de cartilages de poissons pour renforcer les articulations sensibles :

  • ERGYCARTIL (produit du Laboratoire NUTERGIA) : 1 gélule à chaque repas.

En cas de douleurs déjà présentes ou d’inflammation :

  • ERGYPHYTUM (produit du Laboratoire NUTERGIA) : 1 à 2 gourdes par jour en période de sensibilité.

L’hydratation, fondamentale

Veillez à vous hydrater soigneusement pendant et après les séances.

Hydratation pendant le match

Voici quelques règles à appliquer d’autant plus scrupuleusement que l’on joue par temps chaud. Le but est avant tout d’éviter la déshydratation et les carences en électrolytes, et de soutenir la production d’énergie.

Prévoir des gourdes d’hydratation de 500 ml avec de l’eau fraîche, à garder à l’ombre ou au frais en cas de chaleur, avec 30 g (1 stick ou 2 dosettes) d’ERGYSPORT EFFORT par heure d’effort environ.

Boire une à deux gorgées de boisson d’effort à chaque changement.

Vous pourrez aussi profiter des temps de pause entre deux sets pour compléter avec une alimentation solide bien choisie comme la barre énergétique ERGYSPORT EFFORT.

Phase de récupération

Après le match

  • 500 ml d’eau avec 30 g de poudre ERGYSPORT REGEN’, à boire 1 à 3 fois dans les 2 h qui suivent l’arrivée pour faciliter la reconstitution des réserves énergétiques et garantir l’apport des bons micronutriments au bon moment.
  • À la fin de la journée : 3 gélules d’ERGYSPORT RÉCUP.

Après les entraînements, et après les compétitions

Tennis : les priorités seront de recharger l’organisme en eau, en électrolytes, et en substrats (glucides et acides aminés) pour que les mécanismes de récupération fonctionnent au mieux.

En fonction de la durée et de la difficulté de votre séance, prévoyez 1 à 2 gourdes de 500 ml avec 30 g (1 stick ou 2 dosettes) d’ERGYSPORT REGEN’, dans les 2 heures suivant l’effort.

Pour améliorer l’apport de magnésium après une journée sportive :

Pensez à adapter votre repas d’après match à vos besoins, en apportant deux à trois portions de végétaux, des glucides à index glycémique moyen (riz, patates, sarrasin…) et une source de protéines de qualité (poisson, œuf, légumineuses, de préférence), et en dessert, un à deux fruits frais.

Notre partenaire tennis

Pierre-Hugues Herbert

Pierre-Hugues Herbert

Vainqueur double avec Nicolas Mahut Roland Garros 2018
Très joli palmarès pour ce tennisman qui fit ses premiers pas au TC Lampertheim avant de rejoindre à 13 ans le Tennis Club de Strasbourg. À bien des égards, son parcours est assez atypique : père entraîneur et scolarité en Allemagne. "Je suis devenu un joueur professionnel en avançant étape par étape, et en comprenant ce qui pouvait me faire évoluer vers le plus haut niveau. La nutrition en fait partie intégrante."

Produits liés

Articles liés

Enregistrer

Laisser un commentaire