Liquides ou cristallisés sous forme solide, les électrolytes conduisent une électricité neutre dans différents endroits de notre organisme. Ces sels minéraux dont le potassium, le calcium, le magnésium et le sodium forment avec les glucides des solutions qui accroissent l’absorption d’eau durant un exercice physique et contribuent à maintenir la performance au cours d’une épreuve d’endurance prolongée.
Selon l’avis de l’EFSA (Autorité européenne des aliments) pour être efficaces, “les solutions de glucides et d’électrolytes doivent contenir 80 à 350 Kcal/l provenant de glucides, et au moins 75 % de l’énergie doit provenir de glucides entraînant une réponse glycémique élevée, tels que le glucose, les polymères du glucose et le saccharose. En outre, elles doivent contenir entre 20 mmol/l (460 mg/l) et 50 mmol/l (1150 mg/l) de sodium et avoir une osmolalité située entre 200 et 330 mosm/kg d’eau.”