Mon panier

Le renforcement musculaire - Les conseils de Mahamadou Diaby

Mahamadou Diaby, joueur de rugby professionnel à Bordeaux et partenaire ERGYSPORT, partage son expertise du renforcement musculaire et de l’intérêt d’un apport en protéines.

 

Il y a un point important dans la pratique sportive, quelle que soit la discipline, c’est le renforcement musculaire. On parle de biomécanique, la force qui est la base de tout ! Du mouvement puissant et précis au simple mouvement d’un doigt, la force est nécessaire. Elle conditionne la façon dont l’athlète bouge. La micronutrition avec la whey a aussi un rôle à jouer.

 

UN EXERCICE PROTECTEUR

Le renforcement musculaire permet au sportif de développer ses capacités de force afin de devenir plus agile, se protéger et surtout de performer.

L’agilité, c’est la capacité à se mouvoir avec la vitesse et la précision nécessaire pour réussir une action. Dans les sports d’appuis, comme c’est le cas du rugby ou du football, réaliser un crochet demande certaines conditions. Il ne suffit pas de le décider. Il faut pouvoir développer la force nécessaire à un changement de direction avec de la vitesse et pour cela il faut s’entraîner. On ne le dit pas assez, mais l’entraînement fait partie du renforcement musculaire. En s’entraînant, le sportif se renforce pour réaliser l’action en compétition. D’ailleurs, les tests après blessure montrent souvent que la zone du corps touchée connaît un déficit de force. Il devient alors important de personnaliser son entraînement afin de renforcer ses points faibles et prévenir les blessures.

 

POUR TOUS LES SPORTS, À TOUTES LES ÉTAPES

Les exercices de renforcement musculaire sont donc indispensables à la prévention des incidents corporels. Il y a bien entendu le renforcement réalisé en salle, qui est adapté à la pratique de son sport et individualisé en fonction du profil et des acquis du sportif. Au rugby par exemple, il permet de se développer afin de pouvoir résister aux chocs, et fait donc office de protection, mais également aux actions répétées sur la durée d’un match.

Ensuite il y a le renforcement constitué à l’entraînement. Par exemple, pour sprinter il est nécessaire de renforcer les ischios-jambiers. Si une partie de ce renforcement se fait à la musculation, l’autre se fait sur le terrain : pour pouvoir réaliser des sprints en compétition, donc atteindre sa vitesse maximale, un rugbyman a besoin de réaliser des sessions de sprints à 90% de sa vitesse maximale lors des entraînements. C’est ce qui lui permet de réaliser l’action en sécurité lors des matchs, sans quoi il se met en danger et risque la blessure.

 

SE MUSCLER POUR PERFORMER

Au-delà de ces aspects, le renforcement musculaire vise à atteindre l’objectif premier du sportif : la performance. On dit souvent que ceux qui performent sont des athlètes. À juste titre. Ils sont généralement complets et forts dans plusieurs zones clés du corps (sangle abdominale, bas du dos, arrière des cuisses, etc.). Beaucoup pensent que c’est inné, et bien qu’il existe des prédispositions naturelles chez certaines personnes ou populations, arrivé à un certain niveau de pratique ce facteur devient insuffisant. Il faut alors avoir un travail régulier de renforcement musculaire. À titre personnel, j’ai besoin de deux séances de renforcement par semaine, sans quoi mes performances et sensations sont impactées le week-end. Cela devient donc une variante importante de la performance, sur le développement mais également sur l’entretien des acquis.

 

Mahamadou Diaby - Scéance de musculation

 

QUAND PRENDRE LA WHEY PROTÉINE ?

Pour venir en soutien du renforcement musculaire, la supplémentation en protéines peut être intéressante. Car la protéine permet de faire fonctionner nos muscles.

Lors de l’entraînement, les pratiquants de musculation et autres sportifs cassent des fibres musculaires dans le but de les reconstruire de façon renforcée. Les études montrent que dans un laps de temps court après une séance (45 minutes à une heure), un apport en protéines permet de favoriser ce processus et donc la récupération. Une meilleure récupération permet de maintenir une fréquence d’entraînement sur la semaine et de se construire musculairement, ce qui peut être intéressant pour les jeunes athlètes qui ne sont pas encore formés.

Il est souvent difficile de synchroniser séances de sport et repas, particulièrement chez le sportif non-professionnel et qui aurait donc une activité annexe. La whey, juste après la séance, permet de donner au corps cet apport en protéines facilement assimilable par le corps et sain. C’est un superbe outil qui a du sens mais qu’il faut utiliser de façon adaptée à son profil et dans certains timings. 

 

Mahamadou Diaby

Joueur de rugby professionnel à l’Union Bordeaux Bègles, Mahamadou Diaby est passionné par la préparation physique. Reconnu pour son profil de leader de combat et sa régularité, le 3e ligne aile enchaîne les matchs avec une régularité rare et est régulièrement nommé capitaine. Ses performances lui valent d’être élu dans l’équipe type du Top 14 de la saison 2022/2023.

Particulièrement impliqué dans la gestion de la dimension physique de son sport, Mahamadou s’impose une hygiène de vie au service de ses performances : il soigne ses phases de récupération et adapte ses compléments alimentaires à son état de forme et à la saisonnalité.

Ces actus pourraient vous intéresser

Lisez les actus qui pourraient vous intéresser.


Inscrivez-vous à notre Newsletter

Bénéficiez de 15% de réduction.

Contactez-nous

Copyright ERGYSPORT® 2024, tous droits réservés


Les compléments alimentaires ne se substituent pas à une alimentation variée, équilibrée, à un mode de vie sain et à un traitement médical. Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. www.mangerbouger.fr

Copyright ERGYSPORT® 2024, tous droits réservés